Hommage Dominique BALDACCI

Hommage Dominique BALDACCI

 

C’est avec une très grande tristesse que le le Président du CROS Corse, Monsieur SANTONI et le Comité Directeur du CROS Corse, s’associe au deuil de la famille de Dominique Baldacci.

 

Membre de l’institution depuis 2011 dont il fut vice-président jusqu’en 2017, élu de l’Assemblée de Corse de 1984 à 1992, Dominique Baldacci était un ami du CROS Corse.

 

L’ensemble du CROS Corse présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Ouverture de la campagne de l’Agence Nationale du Sport (ex CNDS) 2021

Ouverture de la campagne de l’Agence Nationale du Sport (ex CNDS) 2021

 

 

 

Dossier-ANS2021-exCNDS

Dossier-ANS2021-exCNDS

 

 

PROCÉDURE

Les dossiers sont téléchargeables sur les sites  www.croscorse.com et www.isula.corsica et sont à retourner d’une part à la Collectivité de Corse, d’autre part au Comité Régional Olympique et Sportif de Corse pour le :

 

05 mai 2021

 

           

 

  • Le Comité Régional Olympique et Sportif (04 95 21 45 65) se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information.
  • La Direction adjointe en charge des sports et des politiques sportives de la Collectivité de Corse (04 95 51 63 71)

 

 

 

Motion du Comité Directeur du CROS Corse – BUDGET AU SPORT 2021

Motion du Comité Directeur du CROS Corse – BUDGET AU SPORT 2021

 

 

MOTION « BUDGET PRIMITIF 2021 »

 

Après avoir pris connaissance du projet de budget primitif 2021 de la Collectivité de Corse, le Comité Directeur du Comité Régional Olympique de Corse demande à son Président d’alerter le Conseil Économique, Social et Culturel de Corse par la motion suivante :

Le Comité Régional Olympique de Corse s’offusque de la baisse du budget accordé au sport en 2021.

Il est inacceptable d’envisager une diminution affichée de -20,2% du financement du fonctionnement du sport et de -49,77% des investissements !

L’enveloppe confiée par l’Agence Nationale du Sport en 2021 pour le fond ex-CNDS, incluse dans le montant du présent budget est, elle, en augmentation de 20,3% (+212 868€ /en 2020, 1 046 000€ /en 2021, 1 258 868€). La coupe budgétaire opérée par la Collectivité de Corse est donc en réalité une baisse de 26,49% sur ses fonds ! (2020, 7 795 901 dont 1 046 000 ANS / 2021, 6 220 867 dont 1 258 868 ANS).

Si l’on soustrait à cela les près de 3 000 000€ accordés au fonctionnement du CSJC, simple régie de la Collectivité de Corse, que reste-t-il aux Ligues, aux Comités, aux associations sportives pour survivre ?

Le mouvement sportif que nous représentons, rappelle que les associations sportives subissent depuis de nombreuses années des baisses significatives des aides publiques par la disparition de lignes budgétaires qui ne sont pas réintégrées au niveau régional : disparition des Conseils Généraux, du dispositif Corse-Continent, de l’enveloppe dédiée au Haut-Niveau…autant de crédits en moins ! Cela doit cesser !

Nous pouvons légitimement nous interroger sur les motivations d’un tel processus au moment où beaucoup d’associations sont menacées de disparaître. On voudrait leur porter le coup de grâce qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Les élus de la Collectivité de Corse nous livrent en l’espèce une copie bien pale de l’ambition qu’ils ont pour nos jeunes sportifs.

Face à ce constat affligeant et inadmissible, le Comité Directeur demande à son Président de ne pas approuver le BP 2021 de la Collectivité de Corse, ce mardi 23 mars 2021.

 


 

 

 

Ouverture session Recyclage BNSSA – MAI 2021

Ouverture session Recyclage BNSSA – MAI 2021

 

PLUS D’INFOS

 

Ouverture à Ajaccio d’une session de formation recyclage BNSSA le 15 et 16 Mai 2021. Date limite dépôt de dossier le 7 mai 2021. Plus d’informations sur la session de formation (programme, tarif, aide financière, modalités inscription… ) cliquez sur le bouton ci-dessus. 

 

Vous pouvez également vous pré-inscrire directement en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

Pré-inscription

 

Vous pouvez également nous joindre par téléphone pour plus de renseignements. 

 

Le diagnostic territorial sur l’offre en activités sportives et physiques adaptées – MARS 2021

Le diagnostic territorial sur l’offre en activités sportives et physiques adaptées – MARS 2021

 

Le CROS Corse a répondu aux sollicitations de la DRAJES (ex DRJSCS) et de l’ARS de Corse dans la réalisation d’un diagnostic territorial en vue de dresser un état des lieux de l’offre existante. Les partenaires ayant participé à ce diagnostic sont en grande majorité, des acteurs des politiques publiques en matière de sport et de santé. Ce diagnostic permet de réunir les acteurs afin d’échanger des données et d’élargir leur propre champ de connaissance.

 

Le diagnostic territorial sur l’offre en activités sportives et physiques adaptées – MARS 2021

 

 

 

 

 

 

Journée Internationale Des Droits Des Femmes : portrait de la Présidente de la Ligue Corse de Taekwondo

Journée Internationale Des Droits Des Femmes : portrait de la Présidente de la Ligue Corse de Taekwondo

Nathalie GUYONVARHO, Présidente Ligue Corse de Taekwondo

Nathalie GUYONVARHO, Présidente Ligue Corse de Taekwondo

 

Pour la Journée Internationale Des Droits des Femmes, nous mettons à l’honneur le portrait d’une femme appartenant au monde du sport insulaire. Nous vous présentons aujourd’hui  Nathalie GUYONVARHO, Présidente de la Ligue Corse de Taekwondo. Une femme naturelle qui s’est montrée modeste et bienveillante tout le long de notre entretien. Nous vous la faisons découvrir en quelques questions:


 

Bonjour Nathalie, présentez-vous (nom, prénom, profession, passions, vos associations…) 

Bonjour, Nathalie GUYONVARHO. Dans la vie je suis auto entrepreneur.  Mes passions sont la musique, le sport et le travail manuel en général. Dans le monde associatif, je suis Présidente du club des Dragons Bleus (Taekwondo) depuis 15 ans et Présidente de la Ligue Corse de Taekwondo depuis 12 ans.

 

 En trois mots, décrivez votre rôle et pourquoi la Ligue Corse de Taekwondo ? 

En trois mots : supervision, garant et application. J’ai fait partie de plusieurs associations au cours de ma vie, mais la pratique de ce sport de mes enfants m’a amené à m’investir au départ dans le club puis au niveau régional.

Que préférez-vous dans ce poste?

Je n’ai pas de préférence particulière. J’ai débuté comme secrétaire puis responsable de l’arbitrage. Lorsque j’ai pris la fonction de Présidente j’ai continué à m’investir et à trouver des solutions pour apporter un équilibre dans cette ligue.

Selon vous, quelles sont les principales qualités pour remplir cette fonction ?

C’est une question pas facile ! Certains diront des diplômes d’autres des connaissances sur toute l’histoire de ce sport…. Moi je dirai qu’il faut de l’écoute, de la bienveillance et de la patience ! On continue d’apprendre toute sa vie… donc je n’ai pas encore fini mon apprentissage !

À quoi ressemble une journée dans la peau d’une présidente de ligue en statut bénévole ?

Beaucoup de lecture sur les différentes lois, des coups de téléphone, des dossiers à préparer mais aussi beaucoup de discussion avec des collègues. Être toujours à l’écoute des demandes ou des interrogations et essayer d’apporter une solution.

Quels sont les défis associatifs actuels que vous rencontrez en tant que présidente de Ligue ?

Ils sont nombreux ! Faire qu’il y ai une entente cordiale entre les différents clubs, soutenir les projets, et en même temps travailler sur une relance qui sera difficile pour septembre prochain.

Quel est votre plus bel accomplissement en tant que présidente ?

Je ne considère pas que cela est mon accomplissement ! C’est tout une équipe ! C’est à eux qu’il faudrait poser la question ! Si je devais répondre pour eux, je pense qu’ils diraient sans conteste un certain équilibre dans notre ligue.

Une anecdote qui a marqué votre esprit durant vos mandats (un bon souvenir par exemple) ?

Un jour, nous invitons un grand maître coréen à venir nous aider pour une compétition et comme tout le monde le sait, j’ai beaucoup de mal avec les noms des gens ! Je demande à mon secrétaire à quoi il ressemble pour aller le chercher à l’aéroport, il me dit : c’est le sosie de Bruce Lee… Ok, pendant tout le trajet je me répète son nom dans ma tête… Pour ne pas l’oublier. Arrivée à l’aéroport, je vois le grand maître, je m’approche et là je lui dis : « Bonjour Monsieur Bruce Lee ». Il a tellement rigolé, qu’il m’a pris dans ses bras, en me faisant la bise et me disant : « Enfin une vraie fan ! ». Depuis à chaque fois que je le vois, il me présente en disant c’est ma fan !

Si vous deviez choisir un mentor, n’importe qui, qui serait cette personne ?

Un mentor ? Non mais plutôt un exemple Rosa Parks ! Une femme qui a marqué l’histoire par son courage. Une femme qui a démontré que tout pouvait arriver. Aujourd’hui les gens oublient souvent que nous sommes tous pareils et peu importe la couleur de notre peau. Nous vivons sur la même planète.

Quels conseils donneriez-vous aux nouvelles recrues ?

Restez vous-même ! Ne pas hésiter à dire qu’on ne sait pas, continuer à demander des conseils et ne pas juger les gens avant de les connaitre !

Dans 10 ans où vous imaginez vous ?

Aucune idée ! Le temps me le dira ! Tant que je pourrais, j’aiderai toujours au sein d’une association quelque qu’elle soit. Pour moi c’est une petite contribution et tout le monde devrait le faire à un moment de sa vie. C’est important je trouve.

 

Merci Nathalie pour votre franchise et votre naturel. Nous vous souhaitons une bonne Journée Internationale Des Droits Des Femmes !