Sélectionner une page
Maison Sport Santé MOVA : L’activité physique réduit le risque de dépression de 25%

Maison Sport Santé MOVA : L’activité physique réduit le risque de dépression de 25%

Méta analyse : relation entre l’activité physique et le risque de dépression

Comme la dépression est la principale source de morbidité liée à la santé mentale avec une prévalence pouvant être réduite par l’activité physique, mais que la relation dose-réponse entre activité et dépression demeure incertaine, les auteurs ont réalisé une revue systématique de la littérature et une méta-analyse d’études prospectives concernant des adultes pour préciser cet éventuel effet protecteur de l’activité physique sur une dépression incidente.

Incluant quinze études rapportant une activité physique et des estimations du risque de dépression, cette méta-analyse porte sur plus de 190 000 participants (représentant un suivi de plus de deux millions d’années-personnes avec plus de 3 000 adultes suivis durant au moins 3 ans). Les associations spécifiques ont été estimées à l’aide de la méthode des moindres carrés généralisés.

Les dépressions répertoriées consistent soit en un trouble dépressif majeur, soit en symptômes dépressifs marqués (elevated depressive symptoms). Les auteurs observent l’existence d’une association dose-réponse curviligne inverse entre l’activité physique et la dépression, avec une hétérogénéité importante et significative.

 

Un risque de dépression réduit de 25 % avec le niveau d’activité physique recommandé par l’OMS

Comparativement aux sujets ne déclarant aucune activité physique, ceux pratiquant au contraire « la moitié du volume d’activité physique recommandé » par l’OMS (environ 4,4 MET-h/semaine) présentent un risque de dépression inférieur de 18 % (intervalle de confiance à 95 % IC95 13 % à 23 %). Et les sujets accumulant « le volume recommandé » d’activité physique par semaine (8,8 MET-h/semaine) présentent un risque de dépression inférieur de 25 % (IC95 18 % à 32 %).

Mais au-delà de ce niveau d’exercice physique préconisé, il y a davantage d’incertitude en matière de bénéfice psychiatrique voir même une tendance à l’augmentation du risque en cas de dépression majeure

À partir d’une évaluation de l’activité physique parmi les cohortes incluses, les auteurs estiment qu’environ 11,5 % (IC95 7,7 % à 15,4 %) des cas de dépression auraient pu être évités, si les adultes moins actifs avaient atteint les recommandations actuelles en matière d’activité physique. En confortant l’existence d’avantages significatifs de l’activité physique pour la santé mentale, et cela « même à des niveaux d’activité inférieurs aux recommandations de santé publique », cette étude des associations entre exercice physique et dépression incite les praticiens à encourager l’augmentation de l’activité physique pour améliorer la santé mentale.

 

Référence

Pearce M et coll.: Association between physical activity and risk of depression, a systematic review and meta-analysis. JAMA Psychiatry; 2022 vol 79(6): 550–559.

Étude initiale : Association Between Physical Activity and Risk of Depression: A Systematic Review and Meta-analysis

Traduction & synthèse : Dr. Marc CHARLES

 

 

Source : Azur sport santé

Crédits photos : <a href=’https://fr.freepik.com/photos/sport-course’>Sport course photo créé par master1305 – fr.freepik.com</a>, <a href=’https://fr.freepik.com/vecteurs/cognitif’>Cognitif vecteur créé par vectorjuice – fr.freepik.com</a>

TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L’OLYMPISME !

TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L’OLYMPISME !

TESTEZ VOS CONNAISSANCES AVEC LES 4 INCOWEBS SUR L’OLYMPISME !

Quatre éventails interactifs, destinés à s’amuser et découvrir l’Olympisme et les Jeux Olympiques en ligne sont désormais proposés… pour les petits comme pour les grands ! Une bonne idée pour occuper les enfants tout en se cultivant…

 

Quizz 1  Quizz 2 Quizz 3 Quizz 4

 

                                                        

 

Le Pass’Sport est reconduit pour la saison 2022/2023

Le Pass’Sport est reconduit pour la saison 2022/2023

La pratique d’une activité sportive régulière est essentielle pour la santé et le bien-être des enfants.
C’est pourquoi, l’État a mis en place le Pass’Sport pour favoriser l’inscription de 6,7 millions d’enfants et jeunes adultes dans un club sportif pour la saison 2022-2023.

 

 

Le Pass’Sport qu’est ce que c’est ?

Le Pass’Sport est une aide financière de 50 euros pour favoriser la pratique sportive en direction des jeunes qui en sont le plus éloignés. Son ambition est de répondre à un enjeu de cohésion sociale et d’épanouissement des jeunes. Il s’agit aussi d’un soutien au secteur sportif pour promouvoir la pratique sportive en réduisant le coût de l’inscription. C’est une aide individuelle, incessible, à usage unique et cumulable avec d’autres dispositifs d’aides existants.

Qui est concerné ?

  • Les personnes nées entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) (6 à 17 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 1er juin 2002 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) (6 à 19 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 16 septembre 1991 et le 31 décembre 2006 bénéficiant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) (16 à 30 ans)
  • Les étudiants âgés jusqu’à vingt-huit ans révolus qui justifient être bénéficiaires d’une bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2022-2023.

 

 

 

Comment cela fonctionne ?

Le Pass’Sport est une déduction de 50 euros pour l’inscription dans un club sportif. Ce coupon de déduction est personnel et utilisable qu’une seule fois auprès d’un club choisi. Le Pass’Sport est une aide cumulable avec les autres aides mises en place notamment par les collectivités.

Courant juillet-août 2022 (octobre pour les étudiants boursiers), un email sera envoyé par le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques aux jeunes et aux familles éligibles. Cet email contiendra un code unique Pass’Sport permettant de bénéficier d’une déduction de 50€ au moment de l’inscription dans un club sportif éligible.
L’ouverture fin août d’un nouveau Portail Pass’Sport, permettra aux jeunes et aux familles éligibles de récupérer leur code s’ils ne l’ont pas reçu par email ou s’ils l’ont perdu.

 

 

Où l’utiliser ?

Le Pass’Sport pourra être utilisé auprès de structures éligibles suivantes :

  • Les associations et structures affiliées aux fédérations sportives agréées par le ministère chargé des Sports ;
  • Les associations agréées JEP ou Sport exerçant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et/ou soutenues par le programme « Cités éducatives » de l’État ;

 

 

Décret n° 2022-1115 du 2 août 2022 relatif au « Pass’Sport »

 

Le CROS de Corse présent à la journée Olympique

Le CROS de Corse présent à la journée Olympique

Lundi 20 juin dans le cadre de la journée Olympique  « Génération 2024 », une journée régate s’est déroulée à la base nautique du Ricanto Ajaccio, 150 élèves étaient réunis (détail des effectifs ici.). Portée par l’USEP 2A, l’UNSS 2A et le club de la SNA cette rencontre de fin d‘année est le temps fort d’un projet « Génération 2024 » qui lie les élèves du primaire et du collège autour de l’activité physique Voile dans le cadre d’un projet cycle 3 (cm2-6ème).

La journée c’est déroulée autour de deux régates, organisées par la Société Nautique Ajaccienne (SNA) et plusieurs ateliers encadrés par les partenaires de cette journée Olympique. Les élèves ont pu participer à différents ateliers par groupes tout au long de la journée. C’est à cette occasion que deux agents du CROS de Corse les ont sensibilisé au « Sport Santé » et aux « valeurs de l’olympisme ».

 

Une journée ou plusieurs institutions étaient représentées :

– l’USEP 2A

– l’UNSS 2A

– le club de la Société Nautique Ajaccienne (SNA)

– la ligue corse de voile représenté par son président Christophe Dumoulin

– le CROS CORSE qui proposait deux ateliers : un atelier sur la promotion des valeurs de l’Olympisme et l’autre avec la Maison Sport Santé MOVA sur la prévention des risques liés à la sédentarité et l’importance de pratiquer une activité physique régulière

– la prévention MAIF qui a animé un atelier secourisme

– la CAPA qui a animé trois ateliers sur la valorisation des déchets, la prévention des risques inondations et feux de forêts

– l’inspecteur sécurité santé au travail (ISST), Julien Pons qui a animé un atelier de présentation d’un jeu sur les risques majeurs

 

A noter que l’équipe EPS du Département, participait en totalité à la manifestation pour la première fois.

Les élèves ont également eut l’honneur de recevoir la visite de la délégation de l’Académie de Corse représentée par :

– le recteur de la région académique de Corse, Jean-Philippe Agresti

– l’IA-DASEN de Corse du Sud (inspectrice d’académie – directrice académique des services de l’éducation nationale), Virginie Frantz

– Mme Marylène Pellegrinetti Secrétaire générale départementale 2A était également présente

– le conseiller pédagogique départemental en EPS et coordonnateur académique sécurité, Denis Delplanque

En pièce jointe (ici) la présentation de la journée qui a eu lieu.