Sélectionner une page
Le Ministère des sports et des JOP publie son trombinoscope

Le Ministère des sports et des JOP publie son trombinoscope

Alors qu’en juillet 2020, le ministère des sports était placé sous la tutelle de l’Éducation nationale, la création d’un ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques autonome a été annoncée début juin. C’est Amélie Oudéa-Castéra, ancienne directrice générale de la Fédération française de tennis, qui a été nommée ministre. 
Le décret n° 2022-846 d’attribution du ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) est paru le 1er juin dernier. Aux termes de l’article 1 du décret, le Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques :
– prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement relative à la promotion, à l’organisation et l’accès à la pratique des activités physiques et sportives;
– élabore et met en œuvre, en liaison avec les ministres intéressés, la politique du Gouvernement en faveur du développement de la pratique sportive, du sport de haut niveau et de la haute performance sportive, notamment dans la perspective des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024;
– coordonne les actions menées dans ce domaine lorsqu’elles relèvent de plusieurs départements ministériels. Il est notamment chargé de la définition et de la mise en œuvre des politiques relatives à la préparation des candidatures et à l’organisation des grands événements sportifs;
– préside à la demande du Premier ministre le comité interministériel chargé de définir les orientations pour l’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024;
– organise les actions d’information relatives aux jeux Olympiques et Paralympiques, s’assure de la mobilisation de la société autour de cette manifestation et veille à la valorisation de ses effets économiques, sociaux, environnementaux et culturels, ainsi que de son héritage.
Par ailleurs, le périmètre d’action est augmenté par l’article 2 du présent décret puisque le ministre a autorité sur la direction des sports et la délégation interministérielle aux grands événements sportifs (Diges) et sur la délégation aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.
Enfin, avec les ministères de l’Éducation nationale et de la jeunesse, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le ministre des Sports a également « autorité sur le secrétariat général et le haut fonctionnaire de défense et de sécurité […] ainsi que l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche et le bureau des cabinets ».
Le Pass’Sport est reconduit pour la saison 2022/2023

Le Pass’Sport est reconduit pour la saison 2022/2023

La pratique d’une activité sportive régulière est essentielle pour la santé et le bien-être des enfants.
C’est pourquoi, l’État a mis en place le Pass’Sport pour favoriser l’inscription de 6,7 millions d’enfants et jeunes adultes dans un club sportif pour la saison 2022-2023.

 

 

Le Pass’Sport qu’est ce que c’est ?

Le Pass’Sport est une aide financière de 50 euros pour favoriser la pratique sportive en direction des jeunes qui en sont le plus éloignés. Son ambition est de répondre à un enjeu de cohésion sociale et d’épanouissement des jeunes. Il s’agit aussi d’un soutien au secteur sportif pour promouvoir la pratique sportive en réduisant le coût de l’inscription. C’est une aide individuelle, incessible, à usage unique et cumulable avec d’autres dispositifs d’aides existants.

Qui est concerné ?

  • Les personnes nées entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) (6 à 17 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 1er juin 2002 et le 31 décembre 2016 bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) (6 à 19 ans révolus)
  • Les personnes nées entre le 16 septembre 1991 et le 31 décembre 2006 bénéficiant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) (16 à 30 ans)
  • Les étudiants âgés jusqu’à vingt-huit ans révolus qui justifient être bénéficiaires d’une bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur pour l’année universitaire 2022-2023.

 

 

 

Comment cela fonctionne ?

Le Pass’Sport est une déduction de 50 euros pour l’inscription dans un club sportif. Ce coupon de déduction est personnel et utilisable qu’une seule fois auprès d’un club choisi. Le Pass’Sport est une aide cumulable avec les autres aides mises en place notamment par les collectivités.

Courant juillet-août 2022 (octobre pour les étudiants boursiers), un email sera envoyé par le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques aux jeunes et aux familles éligibles. Cet email contiendra un code unique Pass’Sport permettant de bénéficier d’une déduction de 50€ au moment de l’inscription dans un club sportif éligible.
L’ouverture fin août d’un nouveau Portail Pass’Sport, permettra aux jeunes et aux familles éligibles de récupérer leur code s’ils ne l’ont pas reçu par email ou s’ils l’ont perdu.

 

 

Où l’utiliser ?

Le Pass’Sport pourra être utilisé auprès de structures éligibles suivantes :

  • Les associations et structures affiliées aux fédérations sportives agréées par le ministère chargé des Sports ;
  • Les associations agréées JEP ou Sport exerçant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et/ou soutenues par le programme « Cités éducatives » de l’État ;

 

 

Décret n° 2022-1115 du 2 août 2022 relatif au « Pass’Sport »

 

PRÉSENTATION DE LA MAISON SPORT SANTÉ À L’AG DE LA MGÉFI

PRÉSENTATION DE LA MAISON SPORT SANTÉ À L’AG DE LA MGÉFI

Le 9 juin 2022 à Ajaccio s’est tenu l’Assemblée Générale de la MGÉFI. L’occasion pour le CROS Corse de présenter sa nouvelle maison sport santé « MOVA » aux différents acteurs et adhérents de la mutuelle de la fonction publique et des finances.

Dans le cadre de leurs missions de prévention en santé, la mutualité française et le CROS de Corse étaient conviés à présenter les différents dispositifs sport santé régionaux.  Et ainsi faire un point en matière de politiques publiques territoriales dans ce domaine.

Télécharger le parcours patient MOVA

PASS’SPORT: Dispositif élargi et prolongé

PASS’SPORT: Dispositif élargi et prolongé

Le dispositif de l’État « Pass Sport » est prolongé jusqu’à février 2022
Bénéficiaires : inscrivez-vous dans un club sportif en y apportant votre coupon de réduction.
Associations sportives : N’oubliez pas de déclarer vos adhérents éligibles via « Le Compte Asso »
Des questions supplémentaires ? Écrivez nous : pass.sportcorse@gmail.com
Le contrat d’engagement républicain obligatoire pour toucher une subvention

Le contrat d’engagement républicain obligatoire pour toucher une subvention

CLUBS SPORTIFS ET CONTRAT D’ENGAGEMENT RÉPUBLICAIN

La LOI n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République a mis en place un contrat d’engagement républicain pour les fédérations (Fédérations sportives contrat d’engagement républicain et contrat de délégation) et pour les clubs sportifs.

Le contrat d’engagement républicain obligatoire pour toucher une subvention

Toute association ou fondation qui sollicite l’octroi d’une subvention auprès d’une autorité administrative ou d’un organisme chargé de la gestion d’un service public industriel et commercial s’engage, par la souscription d’un contrat d’engagement républicain précise l’article 10-1 de la Loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations. L’engagement est le suivant

1° A respecter les principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de dignité de la personne humaine, ainsi que les symboles de la République au sens de l’article 2 de la Constitution ;
2° A ne pas remettre en cause le caractère laïque de la République ;
3° A s’abstenir de toute action portant atteinte à l’ordre public.

L’association qui s’engage à respecter les principes inscrits dans le contrat d’engagement républicain qu’elle a souscrit en informe ses membres par tout moyen.

Les associations sportives doivent être agréés pour bénéficier d’une aide de l’Etat

L’ Article L121-4 du code du sport dispose que  » Les associations sportives ne peuvent bénéficier de l’aide de l’Etat qu’à la condition d’avoir été agréées. »

L’agrément est notamment fondé sur l’existence de dispositions statutaires garantissant le fonctionnement démocratique de l’association, la transparence de sa gestion et l’égal accès des femmes et des hommes à ses instances dirigeantes ainsi que la souscription d’un contrat d’engagement républicain mentionné à l’article 10-1 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations.

Avec le contrat d’engagement républicain l’association s’engage à :
1° A respecter les principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de dignité de la personne humaine, ainsi que les symboles de la République au sens de l’article 2 de la Constitution ;
2° A ne pas remettre en cause le caractère laïque de la République ;
3° A s’abstenir de toute action portant atteinte à l’ordre public.

L’association qui s’engage à respecter les principes inscrits dans le contrat d’engagement républicain qu’elle a souscrit en informe ses membres par tout moyen.

 

Le contrat d’engagement républicain comporte en outre, pour l’association, l’engagement de veiller à la protection de l’intégrité physique et morale des personnes, en particulier des mineurs, vis-à-vis notamment des violences sexistes et sexuelles, dans des conditions déterminées par un décret en Conseil d’Etat pris après avis du Comité national olympique et sportif français.

L’affiliation à une fédération sportive et la souscription du contrat d’engagement républicain vaut agréement

L’affiliation d’une association sportive à une fédération sportive agréée par l’Etat en application de l’article L. 131-8 et la souscription du contrat d’engagement républicain mentionné au troisième alinéa du présent article valent agrément. La fédération sportive informe le représentant de l’Etat dans le département du siège de l’association sportive de l’affiliation de cette dernière. Fédérations sportives contrat d’engagement républicain et contrat de délégation

Recueil d’identité pour la délivrance de la licence sportive pour tout encadrant rémunéré ou bénévole

Selon l’article Article L131-6 du code du sport « La licence sportive est délivrée par une fédération sportive ou en son nom. Elle ouvre droit à participer aux activités sportives qui s’y rapportent et, selon des modalités fixées par ses statuts, à son fonctionnement. En vue de la délivrance de la licence, les associations sportives recueillent l’identité complète des personnes pouvant être concernées par les dispositions de l’article L. 212-9dans des conditions définies par un décret pris après avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés.

Les dispositions visent les activités d’encadrement des APS prévues par l’article L 212-1 du code du sport : toutes les personnes qui contre rémunération, enseignent, animent ou encadrent une activité physique ou sportive ou entraînent ses pratiquants, à titre d’occupation principale ou secondaire, de façon habituelle, saisonnière ou occasionnelle

Les personnes visées par l’article L 212-9 sont, à titre rémunéré ou bénévole,

  • celles ayant fait l’objet d’une condamnation pour crime ou pour l’un des délits.
  • celles ayant fait l’objet d’une mesure administrative d’interdiction de participer, à quelque titre que ce soit, à la direction et à l’encadrement d’institutions et d’organismes soumis aux dispositions législatives ou réglementaires relatives à la protection des mineurs accueillis en centre de vacances et de loisirs
  • celles ayant été définitivement condamnées par le juge pénal pour crime ou délit à caractère terroriste.

source : https://patrickbayeux.com/comprendre/clubs-sportifs-et-contrat-dengagement-republicain/

AVIS CONDOLÉANCES : MARIE-CHRISTRINE BERNARD-GELABERT

C’est avec tristesse que le le Président du CROS Corse, Monsieur SANTONI et le Comité Directeur du CROS Corse, ont appris la disparition de Madame BERNARD-GELABERT MARIE-CHRISTRINE, Directrice Générale des Services de la Collectivité de Corse. L’ensemble des élus du CROS Corse s’associe au deuil de la famille et présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.